Quels critères retenir entre le niveau de chiffrement, la vitesse de connexion et la tarification ? Tour d’horizon de six offres de réseau privé virtuel.

Un VPN crée un tunnel sécurisé entre Internet et l’utilisateur permettant à ce dernier de se connecter à distance à un serveur d’entreprise, à son ordinateur fixe resté au bureau ou à des applications SaaS. L’objectif premier n’est pas ici comme pour les particuliers de masquer son adresse IP pour préserver son anonymat ou de contourner le filtrage géographique rendant certains sites inaccessibles mais bien d’assurer la confidentialité des échanges en les cryptant. Les fournisseurs de VPN recourent pour cela à différents protocoles de chiffrement (OpenVPN, PPTP, L2TP, IPsec, IKEv2…) reposant a minima sur une clé AES de 128 bits. Les opérateurs retenus dans ce comparatif vont plus loin et proposent un cryptage de “classe militaire” de 256 bits, Soit 2256 combinaisons possibles.

Au sein des VPN retenus pour ce comparatif, Surfshark affiche des tarifs compétitifs et une palette fonctionnelle qui se détache par sa richesse face aux ténors que sont NordVPN ou Cyberghost.

SOURCE: Journal du Net.